comme qui dirait

El Vikivortaro
Salti al navigilo Salti al serĉilo

franca[redakti]

Open book 01.svg Esprimo, Open book 01.svg Adverbo[redakti]

Nuvola kdict glass.svgDeveno
Deformigo de comme il faudrait dire.
Nuvola apps edu languages.pngElparolo
IFA kɔm ki di.ʁɛ 

Flag of Esperanto.svgSignifoj
[redakti]

[1] se tiel diri, por tiel diri
Bildo sinonimo en vikivortaro.svgSamsencaĵoj
  1. familiara Comme il semble.
Wikiquote-logo.svgEkzemploj
    • Que le diable me brûle si je sais pourquoi je me sens pour vous comme qui dirait l’attachement d’un bouledogue pour son maître ; mais c’est égal, ça est. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, Partie I, 1843)
    • […], mordi ! je prends goût à la tuerie. C’est comme qui dirait une battue à l’homme. (Ŝablono:Citation/Alexandre Dumas/La Reine Margot/1886)
    • Ah bien, mon père était comme qui dirait le bateau, et ses bras, comme qui dirait les avirons… (Octave Mirbeau, Le Petit mendiant, 1885)
    • C’est comme qui dirait une agonie heureuse ! (Georges Rodenbach, Péché, 1886)
    • « Ho ho ho !
      — Faites, comme qui dirait, excuse, m’sieur, mais z’êtes bien Lucky Luke, à c’qui paraît ?
      — Ouaip !
      — J’ai, comme qui dirait, un message pour vous et comme qui dirait, ça urge, vous compr’nez ?
      — Ouaip !
      — Y m’ont dit comme ça que je devais, comme qui dirait, vous l’remett’ vite fait, vous voyez ?
      — Ouaip !
      — Alors moi, comme qui dirait, j’fais c’qu’on me dit de faire, pas vrai ?
      — Ouaip !
      — Bon, ben vu qu’j’vous ai trouvé, eh ben, comme qui dirait, j’ai p’us qu’à vous l’donner, pas vrai ?
      — Ouaip !
      — Alors, comme qui dirait, le message c’est…
      — … Qu’les Dalton s’sont, comme qui dirait évadés et qu’j’ai p’us, comme qui dirait, qu’à les rechercher ! Juste ?
      — Ben, comme qui dirait, euh… ouaip ! »
      (Patrick Nordmann, Le Prophète, 2000, p. 16)
    • La fumée est comme qui dirait leur âme, et la lampe leur coeur.[1]
La fumo estas, se tiel diri, ĝia animo, kaj la ole-lampeto — ĝia koro.
Icon river source.svgFontoj kaj citaĵoj
  1. Fernando Vallejo. La Vierge des Tueurs [francigita de Michel Bibard]. — Parizo, 1999, paĝo 8.