relayer

El Vikivortaro
Salti al navigilo Salti al serĉilo

franca[redakti]

étymologie

Ŝablono:siècle Attesté sous la forme relaire, relaier, formé de re- et de l’
Nuvola kdict glass.svgDeveno fro
d’origine discutée, mais probablement sans rapport avec laisser ; voir l’hésitation sur la graphie de relai, relais.

Ŝablono:verbe[redakti]

IFA ʁə.le.je  ʁə.lɛ.je 

  1. anstataŭi
Bildo sinonimo en vikivortaro.svgSamsencaĵoj
  1. Ŝablono:désuet Prendre des relais de chevaux frais.
    • Nous relayâmes à tel endroit.
    • Un cocher qui va relayer.
    • Vous ne sauriez faire une si grande traite en un jour sans relayer.
  2. Remplacer quelqu’un dans son travail, dans son occupation.
    • Ils se relayaient pour tourner la manivelle de la magnéto — une grosse « gégène ». (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Sa mère et elle relaieront les autres pour les oraisons de nuit ! (Ŝablono:Citation/Jean Rogissart/Passantes d’Octobre/1958)
    • On envoyait de deux heures en deux heures cinquante pionniers relayer ceux qui travaillaient.
    • Il avait tant d’ouvriers qui se relayaient l’un l’autre.
    • Se relayer auprès d’un malade.
  3. Skripteraro: La funkcio, kiun vi specifis, ne ekzistis.Skripteraro: Tia modulo ne ekzistas. Retransmettre une émission.
    • Le poste de Paris (École supérieure des P.T.T.) a relayé fréquemment les programmes en provenance de Prague, Vienne et Berlin. (Annuaire radio, 1933)

Nuvola apps tree.svgDerivaĵoj
[redakti]

Ŝablono:traductions[redakti]

Ŝablono:prononciation[redakti]

  • IFA ʁə.le.je  ʁə.lɛ.je 

Ŝablono:voir aussi[redakti]

références[redakti]

  • Parto de ĉi artikolo estas tirita el Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (relayer).